Pages

lundi 16 octobre 2017

ET CETERA

Durando Togo Richard "la femme au tambourin"

Bien sure 
j'aurais aimé être la reine du bal
vêtue de carnaval,
le phénomène dont on parle.
Etre aimée de qui j'aime,
bien sure, bien sure.
Rire de rien, pleurer de tout 
rosir au moindre de tes soupirs
et glousser de plaisir.
Bien sure, oui c'est sure...
alors j'attrape au vol
les rêves et les paroles
et je suis la reine du bal
le phénomène dont on parle
etc..etc..etc..et cetera .....

MARIE ANGE MURCIA












vendredi 13 octobre 2017

JACQUES ET FRANCIS


Rien a dire de bien 
sur ce qui fait du mal.
Pagaille,
au plus profond de mes entrailles
ne me dis rien qui vaille.
Mais 
"ne me quittes pas 
je te parlerai, de ces amants là,
qui ont vu deux fois, 
leur cœur s'embraser, 
je te raconterai, l'histoire de ce roi,
mort de n'avoir pas, 
pu te rencontrer
ne me quittes pas, ne me quittes pas, ne me quittes pas ."(J. Brel)
les mots d'un autre ,
sur les maux d'une autre. 
Volage, je suis volage 
je vole de Brel en Cabrel
j’écoute leurs ritournelles
en écrivant 
au son de "la robe et l’échelle"
car, "quand on a que l'amour"....
mais,
et si on dormait sous les arbres le reste du temps..
comme... deux débutants..
...mais je rêve...
ahh.. , ça c'est Cabrel !!

MARIE ANGE MURCIA

BRIEVEMENT






Je les compte sur mes doigts
mes moments avec toi
et pourtant
quand on aime 
on ne compte pas.
Je songe et je ressonge,
au peu de toi
si peu,
qui ne fut que pour moi..

MARIE ANGE MURCIA

lundi 9 octobre 2017

VIVRE POUR VIVRE


Corps à corps 
cœur à cœur
pas à pas
œil pour œil
dent pour dent
face à face
ou dos à dos
à cent pour cent
ou sang pour sang
ou de pire en pire
c'est ainsi que je le sens.
Deux par deux,
il faut être deux  
pour être amoureux.
En tete à tete
joue contre joue
yeux dans les yeux
main dans la main
enfin vivre pour vivre quoi !!

MARIE ANGE MURCIA

samedi 7 octobre 2017

MEURTRIÈRE



Ce calme pure, 
qui dure, m'emmure.
Rien, par delà mon regard,
ne fera le mur.
En moi, un microclimat
se rit des tempêtes 
et du calme plat.
Je rêve encore, je rêve si fort,
de brèches autour d'un château fort,
allez, encore un petit effort.
Creuse, creuse encore
ou cette meurtrière si fine
en deviendra assassine...

MARIE ANGE MURCIA



mardi 12 septembre 2017

TIC ET TOC

Alexandre Balestra BALESTRA-ART.fr


Si tu savais c'que tu me manques.
si tu savais c'que tu me manques.
si tu savais c'que tu me manques.
Désolée j'ai le hoquet, 
ou pire mon disque est rayé,
je sursaute à chaque note
et je reprends du début à la fin
mon petit refrain,
ma musique,
mon syndrome de la Tourette. 
Mon tic ou mon toc
ça me rend dingue,
pourtant c'est vrai si tu savais ........
sans tic, sans toc tu m'manques.

MARIE ANGE MURCIA