Pages

mardi 29 mars 2016

CARDIOGRAMME


Mon cœur s’éteint
Comme après un festin
La table encore mise 
Mais exsangue de convives.
Mon cœur se souvient
De tous ces matins pour rien
Et du combat avec le Malin.
Comme un greffon mal ajusté
On y peut lire le rejet
Il ne se soigne
Mais en témoigne....

MARIE ANGE MURCIA



lundi 28 mars 2016

SANS BRUIT

Plus aucun écho
De ce tambour 
Qui roulait sans repos.
L'oreille tendue
Le sommeil perdu
Guettant le moindre bruit.
Serait ce l'onde qui rode 
Ou Éole qui la frôle?
Seul maître à bord
Le silence s'affole
A bâbord à tribord 
C'est à en perdre le nord.
Au moindre souffle
L'imagination se défoule
Au moindre cri 
Se déchire la nuit...

MARIE ANGE MURCIA


vendredi 25 mars 2016

PANNE DES SENS

Je devrais dormir
Mais non! je vais écrire
Vider le trop plein
De mes rêves et desseins.
Parfois les mots sont vains,
Il n'expliquent rien.
Leur tournure prend une drôle d'allure
Voyons voir de quoi est fait mon latin.
Oh! mais il a un drôle de teint ce vilain,
Je n'en tirerai rien.
Muette, ma plume reste secrète
Elle n'avouera que sous l’écriture
Et moi peut être sous la torture.
Pas vraiment une sinécure....

MARIE ANGE MURCIA



mercredi 23 mars 2016

TROIS FOIS RIEN


j'ai pu écrire tant et tant
de ce que j'avais en dedans
sans penser un seul instant
Don Quijote y sancho Pablo Ruiz Picasso 1955
que je pouvais en dire autant.
je gardais pourtant sous mon oreiller, 
des vers et des versets
à pleurer à aimer à chanter,
à l’arrêt comme au secret
à l'abri des regards indiscrets. 
renversés ils se sont échappés
et plus un seul pour me consoler.
que peut-on conter
sans fées ni preux chevalier,
quelques histoires illusoires
quelques histoires dérisoires
rien, trois fois rien, rien de rien,
enfin je veux dire, rien de bien.....


MARIE ANGE MURCIA

dimanche 20 mars 2016

NARBONNE

canal de le Robine




passage de l'ancre




fontaine place de la mairie

place des 4 fontaines 


rue Cabirole








sous la rue du pont des marchands




l'écluse quai Dillon



quai Dillon









MENAGE

écrire ce soir 
pour refermer un à un tous les tiroirs.
redevenir sage comme une image
et faire un peu le ménage.
calmer le feu,
éteindre la flamme, 
ranger les déboires et les espoirs, 
replier les désirs, puis les soupirs 
planquer les rages et les orages.
mais oublier en faisant exprès 
quelques petits mirages 
qui serviront de gages
ou tout simplement de marques pages....

MARIE ANGE MURCIA

samedi 19 mars 2016

COMME UNE ENVIE

La Fiancée Juive de Rembrandt

Comme un hommage 
A notre grand partage
J'aurais volé cette nuit
Pour un grain de folie
Avec des envies de corps et de cris
Des revers de coeurs 
Et des envers de douleurs.
Le regard sans hasard, 
La caresse légère,
Le souffle court
Et un peu plus, 
encore plus, 
toujours plus 
de cet amour, toujours...

MARIE ANGE MURCIA

vendredi 18 mars 2016

GARDE MOI


Alors garde moi 
Comme on garde un secret
Je serai cet air du matin 
Qui vient te caresser la main
Je serai ombre, comme ton ombre
Un jour tu avanceras vers moi 
Et tu me reconnaîtras. 
J'aurais l'air d'une chanson
Ou d'un joli cotillon.
Je te murmurerai à l'oreille
Des mots et des tas de merveilles
Tu tourneras lentement la tête vers moi
Et là seulement là
Tu sauras que c'est moi,
Et que j’écris ceci pour toi........


MARIE ANGE MURCIA

jeudi 17 mars 2016

SAINT PATRICK


Ce soir c'est mon soir 
Le secret de mon histoire
Cette nuit c'est ma nuit
Celle de la saint Patrick.
Il y a dans le noir,
Des frissons de mémoires,
Des relents de sensations,
Des caresses comme des ivresses
Et la plus pure des impressions.
Je vole c'est évident
En rêve évidement 
Au gré de mes émotions 
C'est ainsi 
Quand on aime depuis si longtemps....


MARIE ANGE MURCIA





mercredi 16 mars 2016

POISON VIOLENT

la Digitale est vénéneuse dans toutes ses parties

Si le jour qui se lève
Ne m'apporte que des rêves
C'est ma réalité qui fait une trêve.
Je m'imagine encore
Comme je m'imaginais alors
Et je ressens toujours
Ce qui ressemblait à l'amour.
Aujourd'hui je sais
Qu'il n'y a rien de vrai 
Ni le ciel ni l’éternité.
Mais quelle est donc cette vérité 
Que nous recherchons 
Sans en avoir idée,
La passion en serait-elle la clé? 
Ce sentiment qui se traîne
Et cette peine à perdre haleine 
Furent ma déraison.
Je me meurs de trop d’émotions. 
Mais y-a-t-il plus violente potion
Que cette overdose de poison?


MARIE ANGE MURCIA


mardi 15 mars 2016

SPANISH WORDS


en esta casa falto luz
desde que faltaste tu.
los colores
huyeron con el amor...
à cada lectura
paginas fueron escritas
con sentimientos, algunas lagrimas
y tanta, tanta soledad....


MARIE ANGE MURCIA






samedi 12 mars 2016

PETIT CHEMIN


sur mon bout de chemin
vert de gris ou vert de rage
pour un si court voyage
ce bout de destin
distribué pour si peu de bien
épuisé de son stock
déguisé de son sort
je marche encore
depuis ma naissance 
vers mon obsolescence  
pour un je ne sais quoi 
pour un je n'y peux rien
avec un j'y croirais bien
sur ce bout de chemin
ou le matin s'en vient
ou se faufilent les nuits
entre chien et loup
s’écoule ma vie..


MARIE ANGE MURCIA




mercredi 9 mars 2016

SANS TITRE


Je suis sans roi 
Mais pas sans éclat
De ma solitude aussi certaine
Que celle d'une reine
Je n'ai de reine que l'enseigne.
D'un seul coup, d'un seul
Je traverse mon royaume 
Étroit comme certains esprits
Large sur trois étages.
Ma cour vaut le détour 
Vide mais pas sans atours,
Pleine elle le fut un jour.
Je règne en souveraine 
Sur mes songes et leurs mensonges,
Je règne aussi
Sur le plus petit des paradis
Ou se bousculent 
Mon âme et mes envies.

MARIE ANGE MURCIA



dimanche 6 mars 2016

EXPEDITEUR


Je viens de recevoir
Sous un pli virtuel,
Faites de rubans et de dentelles
Une paire d'ailes..
Pas les miennes, mais aussi belles.
Ainsi vêtue de vertus
Comme les plus belles statues, 
Je peux m'y voir 
Comme dans un miroir.
Les miennes furent coupées
M’empêchant de voler.
Dépossédée de ma particularité
Au sol, je suis restée clouée.
Ce vol de reconnaissance
Est un vol de renaissance .....
Sous le vent et par n'importe quel temps
J'aurais cette sensation
D'avoir toujours, éternellement, vingt ans.....

Pour ce qui fut, es, sera...
Avec tout mon amour...
Merci !!!

MARIE ANGE MURCIA

jeudi 3 mars 2016

IDEALISTE


les histoires qui durent
ne s'enferment pas entre quatre murs,
dans une impasse,
un couloir si étroit
ou personne d'autre ne passe.
il faut prendre le temps 
de voler des moments
comme le font les amants.
ne tromper que les serments,
pas les sentiments.
tomber l'armure, 
abroger la censure,
le bruit du cœur en unique murmure...

MARIE ANGE MURCIA 






mercredi 2 mars 2016

FINI OU INFINI


Sur cette route
Ou tout n'est que doute
Peut on s’arrêter
Le temps de s'interroger
Ou simplement se reposer.
Dans un monde ou tout gronde,
Dans cette vie
Ou rien n'est encore fini
A t on le droit de croire en l'infini,
A une vie, lorsque tout sera fini.
Doit on avoir la foi
Ou croire que tout n'est que philosophie.
Tiraillée entre deux théories
Je me laisse portée par la pensée
Que rien ne peut dépasser....

MARIE ANGE MURCIA


mardi 1 mars 2016

POISON VIOLENT

les mots lourds
ceux qui parlent d'amour
ressemblent à "toujours"
rien que l'on puisse prévoir
rien que l'on puisse savoir
juste un état de passion
une attirante provocation
des regards comme potions
des frissons comme poisons
des caresses comme remèdes
et cette sensation de mourir
à en perdre la raison ...

MARIE ANGE MURCIA

JUSTE POUR TOI

Il y a dans ces jours qui défilent
Un je ne sais quoi de magique 
Une prestidigitation 
Qui ravive mes émotions.
Mes ondes voyagent sans bagage.
Assise sur le bord de ton bol 
Je déjeune avec toi ...
Invisible mais là....
J'ai posé mes mots 
Juste pour toi,
Sur le rebord de ton lavabo.
Lorsque tu liras je serai là
Discrète comme je veux l’être.
Je pourrai voir dans ton regard
Les phrases de mon grimoire.
Et si il me reste à écrire
Cela se lira dans ton sourire
Car ici sont juste permis
Rêves et rêveries 
Loin, très loin des interdits ...

MARIE ANGE MURCIA