Pages

samedi 31 août 2013

ET SI ON JOUAIT - JUGUEMOS ?


et si on jouait à cache cache
derrière les buissons 
ou tout en haut de la maison
d’étage en étage 
derrière des portes entrebâillées
dans les escaliers
ou dans le vieux grenier 
et si on jouait à saute moutons
meme sans les moutons
et si on jouait à cloche pied
sans tomber sans rigoler
et si on jouait à la poupée
pour pouvoir les bercer
et si on jouait aux petits soldats
pour faire la guerre
comme celle de Troie 
et tant mieux si elle n'a pas lieu
et si on jouait à papa maman
comme des grands
ou au docteur pour se faire peur
et si on jouait au bonheur 
pour quelques douceurs
ou au loup mais sans loup
ou tout simplement à chat perché 
mais tout cela bien évidement
sans tricher....

MARIE ANGE MURCIA

ANDROÏDE



pourquoi ce silence ?
comme si l'absence n’était pas suffisante 
comme si la distance
ne se moquait pas assez de notre existence
en invalidité permanente
pour la moindre petite rencontre
chassée de ce paradis artificiel
que sont les visites virtuelles
s'en est fini de la magie
des histoires d’après minuit
des confidences,  des errances.....
en l'absence du moindre signe de vie
alors nous ne sommes plus amis
je crois que c'est ainsi que l'on dit
dans ce monde impitoyable
ou aimer veut dire oui 
mais pas pour la vie
juste pour la Cyber vie
juste pour avoir plus d'amis
pourquoi ce silence ?
je ne suis qu'une onde passagère
une cyborg étrangère
de passage sur la terre
voyageuse en télécommunication 
androïde fabuleuse
avec une application amoureuse 
à télécharger gratuitement
pour un usage sans condition .......

MARIE ANGE MURCIA








mardi 27 août 2013

MARIE






Marie a le cœur au bord des lèvres
avec un trop plein
qui se déverse par le bout de ses mains
par saccade comme une parade
pour impressionner le destin
elle se glisse
comme une image subliminale
obsédante obstruante attirante
elle ressemble au bonheur
sans en avoir les honneurs
elle se ballade d'album en album
revisitant les amours d'antan
épinglée sur un mur
elle en bouche les fissures
elle reste sans amour et sans gloire
dégoulinant des mémoires
comme une belle histoire...
quel est donc ce festin
que le destin s'octroie?
pourquoi tant de plats
sans en goûter aucun...
Marie s'en retourne
Marie se détourne
Marie s'en va
bien plus loin, aussi loin 
que ce tout petit point,tout là bas, là bas.

MARIE ANGE MURCIA







dimanche 25 août 2013

VISITE GUIDEE

que croyez vous que je sois 
qui pensez vous que je suis
presque sans vie
je chante sans voix
je murmure quelques paroles
mais sans nul doute j’écris
vous qui lisez ceci
venez ici que je vous conte
approchez pour entendre
écoutez mon récit
lisez mes écrits
riez de mes rires 
pleurez de mes larmes
suivez mon mélodrame.
vous pouvez franchir avec moi
les limites de ma conscience 
et me suivre en toute insouciance 
je suis une femme sans arme
de toutes mes caresses 
naissent la tendresse
et parfois dans le noir
des remèdes contre la détresse
accrochez vous à mon bras
je vous guide chez moi
par ici mon cœur qui bat 
et par là tout ce qui est à moi
qui ne se vend pas.....
faites votre choix !!


MARIE ANGE MURCIA





SI IL FALLAIT

Maud Fily  consoler 1990

si il fallait 
que je vous dise qui je suis
que je vous raconte 
tout ce que j'ai appris
il faudrait 
que vous entendiez mes cris
mes passages au fond du puits
mes jours sans esprit
mes nuits sans lui
si il fallait
que je distribue
mon cœur en morceau
mon âme en miette
il faudrait 
me chercher m'attraper 
ne plus me lâcher me consoler me bercer
pour me faire cesser de pleurer
si il fallait 
que je puisse croire sans voir
prier sans foi 
donner sans recevoir
je le ferais sans histoire
je donnerais des mots aux regards
des bras au hasard
un corps au désespoir
s'il fallait que je t'aime
je resterais la meme 
s'il fallait qu tu m'aimes 
je deviendrais une reine.....


MARIE ANGE MURCIA



samedi 24 août 2013

PUNITION - CASTIGO

le chemin 
que j'ai fait pour m'enfuir
Dieu aujourd'hui
me le fait faire à contre courent
pour me punir
il me fait écrire
en lettres de sang 
des milliers de fois
"je ne partirai pas "
mais je m’enfuirai encore 
pour échapper à la norme
je marcherai contre le vent
je choisirai les chemins tortueux 
ceux qui courent dans la colline 
je m'arracherai le cœur 
pour l'offrir au bonheur
je donnerai ma main 
pour un bout de chemin
mon âme pour le malin
mon amour 
pour quelques matins
je déjouerai le destin
et tous ses desseins
car il me reserve
ça je le sais bien
des pirouettes des galipettes
et encore quelques kilomètres...


MARIE ANGE MURCIA

TOUTE UNE HISTOIRE- TODA UNA HISTORIA



sur mon épaule 
je porte l’empreinte de leurs mains
le poids de mon chagrin
de l' irraisonnable destin
j'ai navigué trop loin
pour oublier 
le vent me ramène enfin
désemparée 
mon regard se fige
sur les images de mon passé
je voudrais effacer
et tout recommencer
pour comprendre ce qui s'est passé
ce fut comme une fuite
pour échapper au malheur 
mais le malheur était en la demeure
en ce temps là 
les femmes n'avaient aucun droit
que faire sans meme une loi
prise au piege 
comme un oiseau en cage
j'ai perdu mon ramage 
je me suis conté 
pour ne pas mourir
les quelques baisers passionnés 
que j'avais préservé
ils brûlent encore ma peau
comme ils sont bons
caressant comme des amants
que vais je en faire maintenant?
des génériques très certainement
pour éviter les médicaments....


MARIE ANGE MURCIA

LE TEMPS

Auguste Renoir

le temps se pavane de porte en porte
décrochant  de ci de là
quelques contrats avec le diable.
il donne de l'espoir là ou il n'en faut pas,
il fait se rencontrer les montagnes,
il joue du pipeau 
à l'oreille d'une belle Margot.
il renverse le bocal
et on se retrouve la tête en bas.
il en distribue, 
arrachant les montres aux goussets
faisant croire à l’éternité.
il grignote de toutes ses dents 
les minutes assassines
des amoureux transi ...
il sonne le glas quand il ne faut pas,
il donne la vie sans savoir pourquoi,
il fait attendre celle là
qui n'a rien suivi de sa vie,
laquelle assise au mauvais endroit
regarde ce qu'elle ne doit pas,
assistant sans espoir
au branle bas de combat
accusant le destin 
lui qui n'y est pour rien.
le sale temps s'en moque
prenant tout son temps,
tournant les talons,
frappant déjà au hasard,
il reviendra lorsqu'il aura le temps....

MARIE ANGE MURCIA



mercredi 21 août 2013

DANCE WITH ME

j'archive 
sans etre possessive
je remise
pour mes jours de crise
je classe 
pour que chaque chose soit à sa place
je fixe quelques images
celles ou j'ai du ramage
j'affole les albums 
secouant dans le vide
les souvenirs de ma vie
gaspillant mon crédit
déchirant mes écrits
hachant mes mots
leurs interdisant tout écho
je cache leurs sens
en leurs rendant leur innocence 
j’éprouve leurs cadences
et ils entrent dans la danse 
dansent avec moi, dansent pour moi
envoyés par dizaines
je les ramasse par centaines
seuls deux ou trois à mon adresse
que je garde en secret
comme des trésors bien cachés......

MARIE ANGE MURCIA

dimanche 18 août 2013

CE GESTE LA

lorsque la vie s'en va
on peut dire que tout s'en va
lorsque la vie se prend 
on appelle ça 
un meurtre ou un accident
et lorsqu'elle s’éteint 
par la force de sa propre main
par la violence de quelque destin
on ne dit plus rien
on s’éloigne vite
on soupçonne des secrets inavoués
on voudrait des raisons et les bonnes
et un coupable meme si c'est minable.....
de la rancœur naît la rumeur
de la rumeur naît le malheur
comme un sentiment dévastateur
qui terrasse l’âme sœur
de celle là qui n'en sait pas plus que ça
et qui parle sans savoir pourquoi
de celui qui pour une idée 
est prêt à dénigrer
qu'y a t il vraiment dans ce geste là
peut etre une raison de celle qui foudroie 
une minute sans nulle autre option
une blessure sans mesure
une violence sans demie mesure
un départ sans se tenir la main
une fin en forme de cri inhumain.....


MARIE ANGE MURCIA


LA LUNE



les nuits sont mon royaume 
elles m’appartiennent 
je les utilise comme des trésors 
je fabrique 
matière à penser
matière à aimer
je passe mes rêves au peigne fin
démêlant et lissant 
leurs files d'argent.
tout ce que j’écris après minuit
c'est pour me tenir compagnie
bien à l’abri au creux de mon lit
tout ce que j’écris après minuit
c'est la lune qui me l'a dit
accrochée à ma fenêtre
elle corrige mes folies
elle tolère quelques sauteries
et lorsqu'elle est pleine
elle me regarde et me sourit
pour mes nuits d'amour 
elle se cache sans bruit
accrochée à la galaxie
elle m'envoie des étoiles pour mes vœux
en transportant mes prières pour les dieux....


MARIE ANGE MURCIA









samedi 17 août 2013

CAPRICE


faut il taper du pied
pour un caprice contrarié
avec l’âme aux aguets
et un sixième sens déclaré?
non 
à peine s’asseoir et respirer
reprendre son souffle
puisque le monde n'a pas changé
observer autour de soi la passivité
alors que tout en soi est bouleversé
pourquoi avoir cessé de chanter
ces mélodies sacrées
pourquoi avoir accepté
de chanter d'autres chants
que ceux que je connais
ceux de la solitude et du retrait
passagère étrangère
d'un convois extraordinaire
je voyage sur le toit
croyant frauder ....
mais le destin
a poinçonné mon ticket de quai
je reste sans bouger
à  regarder passer et repasser
le meme train depuis des années
sans meme pouvoir y grimper
pour m’évader......


MARIE ANGE MURCIA





jeudi 15 août 2013

BOULEVERSEMENT

mais ....
quel est donc ce bouleversement,
ce drôle de tiraillement,
cet esprit qui s'enfuie
de ritournelle en mélodie,
avec un cœur comme un cheval vapeur
lancé au rythme de mes ardeurs.
cette espèce d'amertume
qui me consume.....?
délogée de mon pigeonnier
je cherche ou me cacher
pour être à l'abri des regards indiscrets
seule je veux être seule pour méditer
m'envoler sans me poser
en caressant mes idées
m'envelopper de mensonges
bien plus doux que la réalité
et bercée par mes pensée
calée pour ne plus bouger
je suis blottis sans respirer
au creux de mon passé.......

MARIE ANGE MURCIA





MESSAGES

Paul Cézanne La Montagne Sainte Victoire Aix en Provence

les petits messages
entretiennent les émotions
encombrants, agaçants, parfois gênants
sans douleurs pour les maux du cœur
une chance pour leurs auteurs
la distance sert d’esquive....
la lecture comble le silence et le vide
avec quelque connotation en marge
la missive finira en archivage.
sans oublier de décortiquer
lire entre les lignes....
mettre du rythme dans le texte
le chanter dans sa tête
croire en l’influence des mots
pour quoi ils ont étés écrits
pour qui ils ont étés choisis
se sentir honoré touché comblé
lire sans rien y comprendre, 
sans rien dire
relire pour avoir du plaisir
laisser en attente pour répondre
ou répondre sans attendre.
pour la faire taire
ne pas rester sans rien faire
en ayant pitié de son destinataire....

MARIE ANGE MURCIA

mercredi 14 août 2013

ACCROCHE CŒUR




mon cœur marche à contretemps
il lui a fallu tout ce temps
pour comprendre ses émotions
accroché sur ma poitrine
comme une broche en platine
brillant de mille feux
il s'est éteint peu à peu 
sans amour et sans amoureux
triste de ne plus être à deux...
mon cœur bat à contretemps
un coup sur deux 
ayant oublié tous ses jeux
accroché dans ma vitrine
il se meure à petit feu
comment battre sans vœux
heureux ou malheureux...
mon cœur s'acharne contre le temps
désespéré de sa condition 
il recrache tous ses serments
il fait table rase de tous ses amants.
mon bon cœur est bien trop bon
toujours epinglé sur mon veston
il trouve encore des raisons
de s'accrocher à mes passions......


MARIE ANGE MURCIA










mardi 13 août 2013

SOIRS D’ÉTÉ



puis je vous conter
mes soirs d'été
mes histoires et mes baisers
l'intérêt qui m'est porté
les quelques mots de trop
les quelques mots de moins
le tremblement de ma main
au dessus du clavier....
la panique sur mon cœur
pendant quelques heures
sans savoir pourquoi.
du bonsoir sans regard
sans embrassade ni au revoir
et cette distance bien trop longue
cette quete sans fin
pour retomber dans l'attente
surveiller sans comprendre
trouver les chansons
qui font de moi une Cassandre
écouter pour replonger
entre les bras de quelques refrains
d'un air de saison
coupants comme du diamant .....

MARIE ANGE MURCIA


lundi 12 août 2013

IMAGES




les images de mon cœur
n'ont nul besoin d’être sur papier
elles arrivent par paquets
sélectionnées pour être visionnées
dans mes rêves les plus secrets
étonnée de me voir poser
ravie d'en faire partie
avec parfois quelques ratées
ou quelques bons portraits
les images de mon âme
sans gommage
sans rattrapage
sans cadrage
n'ont rien de sage
elles donnent de l'air 
à tous mes mirages
de la folie à mon age
de la saveur et du courage
les images de ma vie
sont celles avec mes amis
bien trop belles pour être sans cri
sans espoir et sans esprit....


MARIE ANGE MURCIA




                                       



vendredi 9 août 2013

IMPRESSIONNISTE

pas si petite
avec des yeux si tristes
peinte à la main 
Edouard Manet "la parisienne"
à la façon des impressionnistes
puisque l'on ne peut me voir que de loin
et si je le suis un peu moins 
on ne me voit pas bien
accrochée à un clou
j'appartiens à mes murs
oubliée dans un coin 
je ne vois plus rien
meme mes cris 
se meurent 
dans l'huile de lin
mon cadre me sert de barricade
pas une seule main pour que je m’évade
j’étouffe couverte de satin
je dirais meme plus parfois j'ai faim
alors je ronge mon frein
les couleurs en épaisseur
me préservent le cœur
des va et vient de tous ces visiteurs
éteignez la lumière
et cessez les projecteurs
que je dorme quelques heures.....


MARIE ANGE MURCIA


jeudi 8 août 2013

PASSE RECOMPOSE



il était une fois 
deux petits amoureux 
qui s’étaient rencontrés
au bord de la méditerranée 
séparés après un bel été
ils ne se sont plus jamais regardés
chacun dans son aventure
avec sa vie et ses blessures...
de traversées en îles sacrées
de pitons en volcans
de refrains en chansons  
les revoilà prenant le frais au balcon
chacun dans son élément
à parler de ce qui était bon  
comme des enfants 
mais en adultes consentants
après des tours et des détours
la vie leur a joué un sacré tour
leur envoyant une image du passé
figée sur papier glacé
de ce cliché est né une très belle amitié 
les amenant tous deux à expliquer leur realité 
puisqu'ils se sont enfin retrouvés.......



MARIE ANGE MURCIA




mercredi 7 août 2013

NUE

nue sans pudeur
sous ma robe en couleur
je vais au devant
du moindre souffle de vent
mes cheveux dans le dos
me donnent chaud
je les relève d'un geste
en les attachant au plus haut
je traîne mes pieds sans savate
dans tous les coins et sans hâte
écartelant les fenêtres 
tant il fait chaud 
pour un peu de bien etre
à petites gorgées pour hydrater
j'avale les breuvages de l’été
alanguie par tant de degrés
je reste étalée 
aux pieds de la méditerranée
nue sans pudeur
sans ma robe en couleur...


MARIE ANGE MURCIA






DESTIN


me voilà sortie 
de je ne sais quel cliché
sur lequel il y a toi avec moi
Leon- François Comerre Odalisque
impatiente
de savoir les motivations
de ce destin bien taquin
me sortant de l'oublie
me ramenant à la vie
quelques instants
parfois ou seulement
désireuse de savoir
le comment du pourquoi
de tous mes états
avec un cœur qui bat
presque sans moi
sans histoire et sans croire
à mille lieux de nos lieux
en image et sans age
espérant une suite sans gage
en réparation de tous nos outrages ....

MARIE ANGE MURCIA




mardi 6 août 2013

ELIXIR


afin que personne ne puisse redire
je voudrais expliquer, 
épancher ou bien même confier
ce que j'ai sur le cœur
meme si il est à l'envers
et malgré tous ses revers
que la vie me propose encore
quelques virées tirées au sort
sur des plages de celles ou l'on dort
de ces rêves aux larges rebords
de ces paroles apaisantes
en guise de promesses ardentes
de ces regards sans fard
des œillades comme des baisers 
et des baisers pour me caresser
des pommades comme des baumes 
des parfums et des huiles qui embaument
et diffusées au goutte à goutte
quelques gouttes d'amour
élixir d'un jour
élixir de toujours.....
pour ne plus céder mon tour.....


MARIE ANGE MURCIA